• Christophe De Beukelaer

TAXIS/LVC - les familles dans l'incertitude


Le gouvernement bruxellois a fait une provocation de plus hier en reportant son plan taxi à 2022. C'est sa stratégie depuis le début: étouffer le secteur à petit feu pour protéger quelques écuries de taxis qui ne veulent pas s'ouvrir à une concurrence saine. Pourtant, les dernières études montrent qu'il y a assez de place pour tous les chauffeurs (taxis et LVC) à Bruxelles. Je propose depuis le début un plan taxi avec: - Les mêmes droits et obligations pour tous les chauffeurs - Un numerus clausus qui permet à tous les chauffeurs opérant à Bruxelles de continuer, et qui est réévalué chaque année - Un système de contrôle de type "Chiron" pour éviter le travail au noir - Un mécanisme d'indemnisation des licences taxi existantes - Une régulation des plateformes Tout ça est sur la table depuis 5 ans. Il n'y a aucune raison d'attendre et de laisser dans l'incertitude des milliers de familles.


1 vue0 commentaire