top of page

GOUVERNANCE RADICALE

Dernière mise à jour : 10 mai 2023

SIMPLIFIER BRUXELLES : Passer du slogan à l'action


1) Réviser le statut des fonctionnaires:



La révision du statut du fonctionnaire est devenue primordiale. Les fonctionnaires belges sont un élément essentiel dans le bon fonctionnement de l’Etat. Présents à tous les niveaux de l’appareil étatique belge, ils en assurent sa continuité et son objectivité.


Il est grand temps que ça change ! Il faut complètement réviser ce statut et l’adapter pour que fonctionnaires et citoyens puissent évoluer dans un système dynamique et porteur de solutions.


Ce statut est devenu vétuste face aux techniques de management actuel et les avantages qu’il octroie ne concordent plus avec les besoins et envies des travailleurs. Afin de rendre la fonction publique efficace, dynamique et attractive, nous proposons de supprimer l’universalité de ce statut et de l’adapter à chaque poste dans la fonction publique.


Les grades et échelles seront ainsi supprimés pour faire place à des salaires et avantages propres à chaque fonction. De plus, dans la fonction publique, la majorité des décisions concernant la carrière des agents sont prises en fonction de leur ancienneté et de leurs compétences scolaires.


Nous proposons de nous inspirer du privé et de nous baser sur d’autres critères, tels que l’expérience, la personnalité et les compétences extra-scolaires, pour faciliter les conditions de recrutement, de mobilité et d’évolution de carrière au sein de la fonction publique.


2) Supprimer les cabinets ministériels :

Dans cette vidéo, j'explique qu'il faut réformer en profondeur la gouvernance à Bruxelles et

comment s'inspirer des Pays-Bas pour supprimer les cabinets ministériels, et s'appuyer sur la Flandre pour réformer la fonction publique en mettant fin à des statuts rigides qui démotivent de nombreux agents. Je propose aussi une refonte du paysage administratif bruxellois en fusionnant certaines institutions pour une fonction publique plus efficace et plus proche des citoyens.


CABINETS MINISTERIELS - L'ambassadeur des Pays-Bas confirme dans cette vidéo que OUI, il est possible et souhaitable de supprimer les cabinets ministériels et d'avoir des Ministres qui s'appuient directement sur l'administration. Moins cher et plus efficace!



3) Simplification de l'administration :


1 ENTITÉ POUR 1.600 HABITANTS

Bruxelles :

670 entités publiques communales et régionales

Région Bruxelles-Capitale :

141 entités et 17 intercommunales, 20.000 employés.

Communes :

516 entités dont 80% d'asbl, 55 700 employés

UNE STRUCTURE COMPLEXE & ILLISIBLE

Depuis sa création, la Région Bruxelles-Capitale s’est vu confiée de plus en plus de compétences qu’elle a traduite par la création d'institutions publiques.


Cette multiplication a créé un organigramme complexe et illisible. Pourtant une structure claire facilite le contrôle démocratique et la gestion de la Région.


"IL EST TEMPS DE FAIRE LE BILAN"


1️⃣ Charger Easy.brussels de faire un état des lieux de la situation, de répertorier toutes les institutions publiques, leurs rôles et leurs structures


2️⃣ Lancer une commission parlementaire spécifique sur la simplification administrative, qui devra définir une vision globale et une nouvelle structure pour la Région.


3️⃣ Créer un lieu de coordination des organismes publics régionaux, sous la forme d'une réunion trimestrielle avec tous les DG/CEO des OIP par matière


4️⃣ Fusionner les doublons là où c'est pertinent


Simplifier, oui mais quoi ?


👉 L'eau : Fusionner Vivaqua & la SBGE, c'est regrouper la gestion du réseau d’égouttage avec les stations d’épuration. Une gestion logique et une optimisation des coûts.


👉 Le numérique : La Région a 3 entités: CIRB, IRISteam & Connect IT. A côté de cela, la ville de Bruxelles a son service informatique "I-City" qui remplit la même mission que le CIRB. Fusionner permettrait des économies d'échelles (serveurs, investissements, logiciels...)


👉 Le logement : Plus de 26 institutions régionales actives dans le logement. Bruxelles Logement a pour but le logement de qualité pour tous, la SLRB les logements sociaux, Des synergies et un rapprochement avaient été définis. Il faut concrétiser.


👉 L'économie : Il y a de quoi se perdre dans l'aide aux entreprises bruxelloises. Il faut simplifier l'offre en supprimant ce qui est superflu, comme les SFAR, et améliorer la collaboration entre hub.brussels et finance&invest

201 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page