• Christophe De Beukelaer

Bitcoin : je toucherai mon salaire de 2022 en Bitcoin

Dernière mise à jour : 26 janv.



Le député Christophe De Beukelaer touchera son salaire en Bitcoin pendant toute l'année 2022

Avec la Blockchain, nous sommes à l’aube d’une révolution du même ordre que ce qu’on a connu avec Internet il y a 30 ans. Tous les secteurs, en commençant par la finance, les assurances et la gouvernance, vont être bouleversés et on doit s'y préparer. A l'étranger, les grandes institutions commencent à investir massivement dans les crypto-actifs afin de ne pas rater cette gigantesque opportunité. C'est le rôle de l'homme politique de conscientiser la population sur ces changements sociétaux qui arrivent. On ne peut plus rester dans l’ignorance de ce nouveau monde! C’est un peu comme s’accrocher à la calèche ou à la bougie alors qu’apparaissent les voitures et les ampoules électriques. L’adoption va être exponentielle.


Christophe De Beukelaer, député bruxellois cdH, a donc décidé de convertir l'intégralité de son salaire pendant toute l'année 2022 en Bitcoin pour susciter l'intérêt autour de cette question.


"Je suis le premier en Europe, mais pas dans le monde, à vouloir braquer les projecteurs sur les cryptomonnaies avec une telle démarche. Le nouveau maire de New York, Eric Adams, a perçu pendant 3 mois son salaire en Bitcoins afin de faire de New York le Centre de Bitcoin. Je pense qu'il n'est pas trop tard pour que Bruxelles et la Belgique soient à la pointe de l'industrie des crypto-monnaies. On a déjà quelques belles entreprises dans le domaine (KeyRock, Venly, Settlemint, Logion, NGrave, Argent...) mais il est temps de se positionner clairement et de créer un véritable écosystème." assène Christophe De Beukelaer

Par cette annonce, le député poursuit trois objectifs:

  1. Démontrer sa confiance dans ce nouveau monde qui naît. Ce n'est pas qu'un discours, je pose un acte concret. On peut encore longtemps le nier mais ce nouveau monde financier est déjà une réalité. Je veux montrer qu'on peut déjà maintenant vivre uniquement sur la blockchain, avec un rendement de son épargne et en payant ses factures.

  2. Appeler les acteurs économiques et politiques à s'intéresser à la blockchain. Les géants de la finance américaine et asiatique sont entrain d'investir massivement. Et l'Europe? Va-t-on encore se réveiller dans 10 ans en constatant qu'on a raté le train? Il est trop tôt pour dire si la finance traditionnelle va disparaître au profit du monde crypto ou si elle va intégrer la crypto dans son fonctionnement. Mais il est certain que la crypto va s'imposer car ses forces (accessibilité, transparence, souveraineté, pas d'intermédiaires...) sont décisives. Il est donc urgentissime que les décideurs politiques et économiques s'y intéressent sérieusement.

  3. Susciter une profonde réflexion sur notre système monétaire. La politique monétaire est un sujet politique... qu'on a trop longtemps laissé dans les mains de technocrates. Tous les économistes nous avertissent qu'on entre dans un période très risquée: perte de confiance, inflation, impression de billets comme jamais auparavant, euro numérique... Or, ces sujets ne sont jamais abordés dans le débat démocratique. C'est quoi la monnaie? A quoi ça sert? Quel rôle pour une Banque Centrale? Je veux mettre ces sujets sur la place publique en 2022.


Brussels Blockchain Conference


Le député a d'ailleurs créé une association avec Raoul Ullens (entrepreneur blockchain et associé chez Noia Capital). Baptisée "Brussels Blockchain Conference" elle a pour but de faire le pont entre le monde de la blockchain en Belgique et les décideurs politiques et économiques afin de favoriser l'éclosion d'un eco-système dans notre pays. Plusieurs événements sont d'ors et déjà prévus dans les prochains mois.





961 vues0 commentaire