• Christophe De Beukelaer

Communiqué de presse : la Cop de la com'

Dernière mise à jour : il y a 4 jours








Différents parlementaires issus des majorités gouvernementales appellent aujourd’hui leurs Gouvernements à aboutir à un accord sur le burden sharing. J’ai décidé de ne pas co-signer ce texte. Le cdH s’étonne de voir aujourd’hui ces députés pleurer sur le lait renversé. Cela fait plus d’un an que le cdH interpelle les gouvernements pour faire démarrer une négociation qu’on savait difficile. Les Ministres du climat, sous la Présidence wallonne du Conseil National Climat, se sont réveillés à la veille de la COP26 avec l’échec qu’on connait. Face à cet échec, nous demandons à présent aux chefs de gouvernements de reprendre le dossier en mains.


Comme les milliers de personnes ayant manifesté leurs empressements pour des politiques ambitieuses, nous ne pouvons nous satisfaire de ce qui est devenu une Cop de la comm’ pour les Ministres belges. Les seuls points positifs, comme permettre à l’Europe de rejoindre la High Ambition Coalition ou le fait de rejoindre le « Champions Group On Adaptation Finance » cachent mal l’échec sur ce qui était attendu de la Belgique : un accord sur le burden sharing et une contribution pluriannuelle au financement climat international. Ca aurait été ça une Cop belge réussie.


Nous soutenons cependant l’idée de poursuivre le dialogue interparlementaire pour le climat à l’issue de la COP26, afin de réformer la gouvernance climatique belge et d’entendre comment les Ministres comptent mettre en œuvre la résolution votée par tous les parlementaires des partis démocratiques. Le dérèglement climatique est le principal défi de ce siècle et la nécessité de rester en dessous de 1,5° est connue de tous. Ce dialogue interparlementaire sur le climat montré la volonté commune d’arriver à un accord malgré les divergences entre partis. C’est la voie à suivre.



8 vues0 commentaire