• Christophe De Beukelaer

Non à l'extension de l'ambassade de Chine à Woluwe-Saint-Pierre



Une construction pas comme les autres

Un projet de construction par l’ambassade de Chine, au n°14 de l’Avenue Bois du Dimanche à Woluwe-Saint-Pierre, suscite des craintes légitimes des riverains. En plein cœur d’un quartier résidentiel et vert, un immeuble de 21 appartements avec parking souterrain risque d’être construit. Les dimensions proposées par le projet sont de près de 10 mètres plus haut que les maisons environnantes, pour un bâtiment de plus de 60 mètres de long. A ce projet pharaonique vient s’ajouter l’abattage de nombreux arbres… Ce projet pour le moins étonnant est une étape de plus car l’ambassade s’est déjà étendue de manière impressionnante dans le quartier. Vous avez, je suppose, accès à ces informations.


Quel projet pour le quartier ?

Ce projet risque d’apporter des nuisances disproportionnées, de dévaloriser économiquement les biens voisins, de détruire la convivialité et l’esthétique de toute un quartier, de réduire les espaces verts et la biodiversité dans une ville qui en a bien besoin. Il risque aussi de créer un fâcheux précédent. Mais ce projet soulève surtout plusieurs questions d’intérêt collectif pour l’ensemble de la région : quelle est la vision d’intégration sociale et culturelle des employés des ambassades ? Au vu de la grande confiance que semblent avoir les promoteurs du projet dans l’obtention de leur permis, des craintes légitimes d’une gestion particulière de ce dossier sont suscitées chez les riverains. Il est évident qu’un demandeur lambda n’aurait aucune chance d’obtenir une telle autorisation. Je pense que les pouvoirs publics, quelles qu’ils soient, doivent s’opposer à un tel projet.


Une enquête publique est en cours. Elle sera suivie d’une commission de concertation à laquelle vous êtes conviés.


Au Parlement bruxellois


Pour m’assurer du bon déroulement de la procédure, j’ai donc intéroggé Pascal Smet, sécrétaire d'état chargé de l'urbanise comme suit :

- Avez-vous déjà pris connaissance de ce projet ? Si oui, dans quel contexte ? Quelle suite y avez-vous donné ?

- Des contacts ont-ils eu lieu entre votre gouvernement, votre administration ou ses représentants et l’ambassade de Chine concernant ce projet ? Si oui, lesquels ? Pouvez-vous nous transmettre les comptes rendus de ces échanges ?

- Des contacts ont-ils eu lieu entre votre gouvernement, votre administration ou ses représentants et le gouvernement fédéral, son administration ou ses représentants concernant ce projet ? Si oui, lesquels ? Pouvez-vous nous transmettre les comptes rendus de ces échanges ?

- Ce projet respecte-t-il les règles d’urbanisme en cours dans notre région ? De quels outils urbanistiques ou légaux disposez-vous pour vous opposer à ce type de projet ? Quelle est votre position sur le sujet ?


+32473414209

©2020 par Christophe De Beukelaer.