• Christophe De Beukelaer

La Libre "Aucun parti n'ose dire qu'il faut prolonger le nucléaire"

Mis à jour : juin 23

ENERGIE ET CLIMAT - Suis-je pour le nucléaire? Non, je suis pour le pragmatisme. Je veux pour le pays le mix énergétique le plus sûr, le moins cher et le moins carboné. En 2050 on aura toujours besoin d'électricité mais sa production ne pourra plus émettre de CO2. Pour y arriver, je propose, entre autres, les 5 principes suivants:


1) Accélérer l'investissement dans les sources d'énergie renouvelables. En Belgique, c'est principalement le solaire et l'éolien, qui représentent 17% de notre production d'électricité. On fait partie des moins bons en Europe.


2) Pendant cette transition, prolonger les 2 réacteurs nucléaires les plus récent (et donc ne pas les fermer en 2025 comme prévu). Ces réacteurs existent, sont sûrs et n'émettent que très peu de CO2. Ce n'est pas par plaisir que je veux les maintenir mais les (non-)décisions du passé nous y obligent. Vu l'urgence climatique, on serait fous de s'en passer. Les autres vieux réacteurs doivent, eux, être fermés dans les prochaines années pour des raisons trop longues à développer ici.

3) Construire quelques centrales à gaz, qui émettent du CO2 mais ont l'avantage de pouvoir être mises en route quasiment instantanément, ce qui est indispensable pour pallier à l'intermittence des renouvelables. C'est le fameux CRM que j'aborde dans l'article.

4) Flatten The Curve: L'urgence absolue est de travailler sur la demande. Comme lors de la crise dans les hôpitaux, on doit aplatir la courbe de la demande = diminuer notre consommation d'énergie pendant les pics (principalement en début de soirée) et quand il y a peu de vent et de soleil. Pour y arriver, on doit installer chez chaque consommateur des compteurs intelligents afin de pouvoir instaurer une tarification différenciée pour changer les comportements. En faisant cela, on pourra diminuer de moitié notre besoin de centrales au gaz décrit au point 3.

5) Investir dans la Recherche & Développement pour les solutions d'avenir à plus long terme (hydrogène, batteries, stockage, efficience des renouvelables,...)


L'article de La Libre en complet ci-dessous :





+32473414209

©2020 par Christophe De Beukelaer.